Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Matériel pour un NAS DIY
06-12-2015, 00:12:27 (Ce message a été modifié le : 13-02-2017 23:38:19 par Epy.)
Message : #1
Matériel pour un NAS DIY
Vu que je suis harcelé pour connaitre le matériel que j'ai choisi pour un nouveau NAS, je m'exécute (je plaisante bien sûr Tongue)

- G.Skill NS Series 4 Go (kit 2x 2 Go) DDR3-SDRAM PC3-10600 (lien)
- Fractal Design Node 304 Noir (lien)
- Gigabyte GA-H97N-WIFI (lien)
- Samsung SSD 850 PRO 128 Go (lien)
- Intel Core i3-4160 (3.6 GHz) (lien)
- Noctua NH-L9x65 (lien)
- LDLC QS-650+ Quality Select 80PLUS Gold (Garantie 5 ans) (lien)
- Carte contrôleur PCI-Express avec 2 ports SATA II internes + 2 ports eSATA (lien)

Un boitier bien silencieux d'après les tests, assez de RAM et de patate dans le CPU pour faire tourner un bon nombre de VM et de quoi étendre l'espace de stockage de façon sympatique Smile

Il y a une astuce avec ce boitier (trouvée sur le net): On peut rentrer un disque 2.5" de plus en dehors des 6 emplacements normaux en le plaçant à l'extérieur des supports de disques
Ça rentre au chausse-pied mais ça rentre, il ne faudra pas avoir à le démonter ou l'ouvrir trop souvent. D'où l'intérêt de la carte d'extension PCI-SATA, elle me permet de garder les 6 ports SATA de la carte mère pour les disques de stockage et d'avoir un SATA interne pour le système et un eSATA en bonus Smile
Bien lire les commentaires pour cette carte, on ne peut effectivement activer que 2 ports en simultané sur les 4 dispos.

Petit défaut de cette config: l'alim modulaire pose pas mal de problèmes à cause de sa position étrange dans le boitier, il n'est pas évident de brancher certains cables d'alimentation et l'ensemble est finalement très encombré. Je n'ai même pas encore passé tous les cables d'alimentation SATA pour les 6 disques, seulement le SSD est placé. Je crains l'installation des autres que je n'ai pas encore.

Pour mettre en route ce serveur, outre le fait d'apprendre à me servir du RAID à la main sans perdre de données, je vais devoir prendre les disques dans mon FreeNAS de sauvegarde et transformer le VHS en sauvegarde ensuite, pendant la transition je n'aurai plus aucune sauvegarde je flippe un peu.

Voilà Smile

VHS4 Xtreme II - AMD Athlon II X2 240e
OS: v6.1.3 / RAM: 6 Go / Stockage: 4x 3 To

Wiki de la COMMUNAUTÉ
Qu'est-ce que GNU/Linux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 00:26:32
Message : #2
RE: Matériel pour un NAS DIY
Hola,

Excellent, le harcèlement çà paye, je note: Big Grin

Je vais lire / détailler çà avec attention!

Merci beaucoup à toi.

VHS-4 VX "sesame"
* Intel® Core i7 4770s Haswell @ 3.9 GHz | 16 Go DDR3
* 4x4To WD40EFRX - RAID 5 | OS VHT v 6.1.4
----
VHS-4 VX "wasabi" ==> Tests FreeNAS-11.2-U3 en cours...
* Intel® Core i5 2405s @ 2.5 GHz | 16 Go DDR3
* HDD système 250Go - 3x 4To ZFS RaidZ2
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 00:35:37
Message : #3
RE: Matériel pour un NAS DIY
Da rien

VHS4 Xtreme II - AMD Athlon II X2 240e
OS: v6.1.3 / RAM: 6 Go / Stockage: 4x 3 To

Wiki de la COMMUNAUTÉ
Qu'est-ce que GNU/Linux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 00:40:16
Message : #4
RE: Matériel pour un NAS DIY
- J'imagine que le disque SSD est dédié pour l'OS: lequel, tu as tranché ? Pas de FreeNAS / ZFS je suppose ? pourquoi pas usb ?
- Carte réseau: tu envisages double lien (j'y connais rien mais j'en ai entendu vaguement parlé pour les NAS)
- rapide calcul: tu en es rendu à 650/700 € à la louche sans compter l'huile de coude: mais belle bête !

... à suivre !

VHS-4 VX "sesame"
* Intel® Core i7 4770s Haswell @ 3.9 GHz | 16 Go DDR3
* 4x4To WD40EFRX - RAID 5 | OS VHT v 6.1.4
----
VHS-4 VX "wasabi" ==> Tests FreeNAS-11.2-U3 en cours...
* Intel® Core i5 2405s @ 2.5 GHz | 16 Go DDR3
* HDD système 250Go - 3x 4To ZFS RaidZ2
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 01:27:33
Message : #5
RE: Matériel pour un NAS DIY
Je pense que l'OS sera une Debian, donc tout sera fait à la main. J'ai été déçu par les distributions Linux pour les NAS (voir mes retours dans un autre sujet)
L'administration sera en ligne de commande, si j'ai le courage et le temps: j'ai vu des projets libres qui ressemblent à des kits pour se faire son interface graphique (Cockpit project). A tester Smile

FreeNAS serait bien si j'avais du matos encore plus pro (bien plus cher) et plus d'expérience sur les BSD ainsi que plus de RAM pour être tranquille avec ZFS.

NAS4Free n'a pas ces inconvénients matériels: les fonctionnalités gourmandes de ZFS sont désactivées par défaut mais il en a pas mal des défauts justement. Sans ZFS il n'y a que le RAID software "Linux" qui soit utilisable mais pas bien supporté sur les BSD. Donc impossible de migrer une grappe RAID ni même de remplacer un disque à froid ! dans une grappe. Il faut tout sauvegarder et tout refaire. (Le jour où j'ai besoin de ma sauvegarde et qu'un disque lâche j'aurai de grosses gouttes sur le front et si un 2e disque lâche avant la fin de la restauration j'ai tout perdu)

Et au final les applications externes qu'ils proposent (ce qui fait la joie des utilisateurs Syno et Qnap) sont incomplètes ou pas souples.

Ah et puis ils n'ont aucune prise en charge des machines virtuelles par défaut, je ne suis pas certain que ce soit même facile d'installer les composants qu'il faudrait pour les avoir à la ligne de commande (KVM QEMU sur BSD ?).

Autant tout faire à la main sur un Linux maîtrisé, ça me fera de l'expérience pour mon futur boulot peut-être.

Il y a XPnology qui fonctionne bien parait-il lorsqu'il supporte le matériel, il n'a que peu de versions de retard sur les NAS officiels mais il n'est pas officiel: Il n'offre pas de garantie de bon fonctionnement et pourrait être attaqué puis abandonné sans crier gare.

J'étais pas très chaud pour un OS sur clé USB à cause des débits et tous les petits réglages à faire pour qu'il soit bien géré, rapide et durable. Au final je fait presque les mêmes pour le SSD sauf qu'ils gèrent déjà pas mal de choses en interne en automatique ce que ne fait pas une clé.
J'aurais peut-être pu tenter.
NAS4Free le gère bien mais il est vraiment optimisé pour (sauf quand ils changent la taille des partitions et qu'il faut tout réinstaller et reprendre la configuration pour faire une mise à jour Sad ).

En fait la double carte réseau est un hasard, je n'ai pas envisagé de m'en servir Tongue Je n'ai pas le switch qu'il faudrait et pas le besoin non plus en fait. Les débits Gigabits me suffisent amplement (et je le fait cravacher Big Grin)

Le VHS gère la double carte réseau, mais il faut un switch qui gère l'agrégation de liens pour que ça fonctionne.

Pour le prix ça doit être dans ces eaux là (je n'ai pas le montant directement j'ai acheté un autre PC en même temps) j'ai diminué la facture en remplaçant le Core i5 par un Core i3
Il est là pour durer :] avec 6 emplacements HDD, la RAM et un bon CPU j'ai de quoi voir venir normalement Smile
L'huile de coude c'est du bonus pour moi (et quelques sueurs froides probablement)

VHS4 Xtreme II - AMD Athlon II X2 240e
OS: v6.1.3 / RAM: 6 Go / Stockage: 4x 3 To

Wiki de la COMMUNAUTÉ
Qu'est-ce que GNU/Linux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 15:45:28
Message : #6
RE: Matériel pour un NAS DIY
Hello,

Et d'abord, BRAVO pour ton passage des 3000 messages: y a plus assez d'étoiles pour çà, faut un logo "galaxie"...
(pfff ! c'est p'tête un peu trop: plus simplement mes compliments donc...Wink).

Je connais pas Cockpit: Webmin est ... moche mais çà pourrait être une base ?

Ok pour les solutions souche BSD que tu ne retiens pas: perf, raid logiciel et VM.
Tu maîtrises debian donc çà a du sens... Je crois comprendre par ailleurs qu'il y a une grosse communauté très active, çà peut aider !

Pour XPnology, tu as raison; et c'est par ailleurs pas bien réglo cette façon de faire je trouve: on fait du libre sur du libre, faut être cohérent !

A ton avis, pourquoi un certain nombre (beaucoup ?) de fournisseurs de solutions NAS - en particulier grand public - s'appuient-ils si souvent sur ubuntu ? C'est ... "plus simple" ou "plus riche / ouvert" ou les compétences sont plus nombreuses, ou ... ?

J'ai un petit faible pour celui-là: je crois pas mal en "docker" qui - à ce jour - n'existe que pour ubuntu. Selon ma compréhension, ils ne s'excluent pas mutuellement avec les VM: c'est toujours de la "virtualisation" mais l'un est orienté "application", l'autre "OS (+applications)". Dans le cas du premier, c'est quand même plus souple et les problèmes de VNC, émulations matérielles, gestions RAM et espace disques, accès USB, etc... ne se "justifient" pas pour faire tourner un... pyload par exemple ! Et, à l'instar des VM il garde l'intérêt essentiel de ne pas toucher aux librairies de son hôte.

Bref, si je me lance, ce sera plutôt là-dessus...

Ok pour SSD vs USB: mais pourquoi tant de place pour l'OS ? Ou alors tout va là, applications, VM, etc... sauf les fichiers de données "pures" et les données des applications (tables bases de données par exemple) qui sont sur les DD RAID ?
et du coup quid des sauvegardes: sauvegarde SSD dédiée en mode "image" ?

ps: ce sont pas vraiment des questions tout çà hein ! Disons que je partage des réflexions - je pense tout haut ...Tongue
Merci, @+

VHS-4 VX "sesame"
* Intel® Core i7 4770s Haswell @ 3.9 GHz | 16 Go DDR3
* 4x4To WD40EFRX - RAID 5 | OS VHT v 6.1.4
----
VHS-4 VX "wasabi" ==> Tests FreeNAS-11.2-U3 en cours...
* Intel® Core i5 2405s @ 2.5 GHz | 16 Go DDR3
* HDD système 250Go - 3x 4To ZFS RaidZ2
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 21:53:02
Message : #7
RE: Matériel pour un NAS DIY
Bonsoir

Belle machine, mais je suis étonné pour la RAM : 2*2Go de ram et il ne vous reste 0 slot de libre !
si vous faite du ZFS, VM, docker, etc cela me semble un peu faible
j'aurais pris 1 barrette de 8Go pour préserver le futur

j'ai testé XPnology sur un micro serveur HP, fonctionne bien dans l'ensemble, mais pas complétement et aucune garantie, pas de mise à jour, etc
Pour tester un Syno, c'est très bien.

Partir de zero et tout monter cela permet d'apprendre, mais cela ne doit pas être évident, quel OS de base ! Debian, Ubuntu, BSD, etc..
interface graphique ? pour moi oui, même lite (compatible kodi)

bon courage

.

VHS-4 Xtreme II AMD Athlon II X4 610e 2,4GHz, 2*4Go, clef USB 4Go
HDMI
Raid 5: 4*2To WD20EARX
OS: 6.1.4 Heart
Kodi
VM Win 10 connexion RDP
Tuner DVB-T2 + clés USB Dual Tuners TNT HD

VHS-4 Home 1 Intel Atom D525 Dual Core 1,8GHz, 4Go, SSD 4Go
Pas de sortie vidéo
Raid 5: 4*6To WD60EFRX
OS: 6.1.4 Heart
Plex SRV (utilisation occasionnel)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 22:14:07
Message : #8
RE: Matériel pour un NAS DIY
Merci, je n'avais même pas vu que j'avais 3000 messages Big Grin

Oui Webmin n'est pas génial je trouve aussi (mais il fonctionne ça suffit à certains) Cockpit avait l'air d'un kit sympa qu'on pouvait rendre comme on voulait moyennant de l'huile de coude (enfin de l'huile d'articulations de doigts et le liquide de refroidissement du cerveau Tongue )
Il faudra que je trouve le temps de m'y pencher vraiment pour voir ce qu'il en est. Je ne sais pas quand hélas.

Debian est effectivement poussée par une communautée énorme et la distribution est l'une des plus vieille parmi tous les GNU/Linux, plutôt stable dans le temps le machin Big Grin (https://fr.wikipedia.org/wiki/Debian 1996 la première version)
Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'Ubuntu est intégralement basée dessus Smile

Je n'ai pas vu d'autre NAS que celui de VHT sur Ubuntu mais je n'ai pas vraiment fouillé non plus, par curiosité si tu as des noms je veux bien.
Mais quoi qu'il en soit le succès d'Ubuntu s'explique de nombreuses façons:
- Basée sur Debian, réputée pour sa stabilité, l'intransigeance des développeurs/intégrateurs, le circuit "Experimental/Unstable/Testing/Stable" qui permet de choisir le niveau d"'instabilité" que tu veux (j'insiste sur les guillements)
Du coup Ubuntu a hérité de:
- Le gestionnaire de paquets 'apt / apt-get' est réputé également pour son efficacité et sa rapidité
- Plus de 40 000 paquets dans les dépôts il me semble (logiciels et bouts de logiciels confondus)
- Une grosse communauté
Elle a pris le parti de prendre une Debian stable (sécurité et stabilité) et de s'en servir pour y mettre des logiciels plus à jour (le défaut de debian Stable quand on veut s'en servir sur un poste de travail)
Pas mal de développeurs ont été embauché par un milliardaire sud africain, ce qui fait aussi de bonnes qualités pour avoir un Linux stable et attirant. Ce que des développeurs majoritairement bénévoles n'ont pas le temps de faire. C'était son but dès le départ d'ailleurs: démocratiser GNU/Linux (réussi) et arriver à en faire vivre une entreprise (ça semble réussi aussi)

Pour les entreprises comme VHT l'intérêt est donc d'avoir moins de boulot pour avoir des logiciels à jour, la sécurité et la stabilité sont testés par des gens payés pour ça (et toujours des bénévoles aussi), la distribution est maintenue longtemps (3 ans pour les LTS): les entreprises n'aiment pas mettre à jour quand ça marche
Et en plus elles peuvent acheter du support auprès de Canonical et avoir donc un service par une entreprise et non des bénévoles qui n'ont pas le temps/pas les moyens/pas envie parfois..

Elle a su aussi attirer les utilisateurs débutants et moins débutants en bossant sérieusement sur l'esthétique et l'ergonomie du bureau, ça a fait bouger beaucoup de choses chez tous les développeurs aussi d'ailleurs.

Alors non par contre Docker n'existe pas que pour Ubuntu, ça serait un scandale ^_^ (et un échec certain), mais son installation n'est probablement facilitée que pour Ubuntu, grâce à des packages ou un repo d'après ce que j'ai aperçu, n'importe qui peut l'installer. Ceux qui utilisent une Debian savent déjà mettre les mains dans le cambouis donc un peu plus un peu moins.. Ubuntu sert de démo d'appel pour Docker: facile à installer et tester du coup beaucoup plus de personnes vont s'en servir en test puis migrer sur la production ensuite (fusse-t-elle sur Debian, Red Hat, CentOS ... )

Tu as raison de lui trouver un grand intérêt et je m'en servirai dès que j'aurais appris à le faire sur des machines de test ^_^ C'est la raison pour laquelle ça sera des VM dans un premier temps Wink
D'ailleurs je pense même que ce sera du LXC par la suite, c'est la brique autour de laquelle est construit Docker: ça fait donc moins de choses (= moins gourmand en RAM) c'est suffisant pour l'utilisation que j'en aurais

Tant de place.. parce que c'est pas si évident de trouver un SSD plus petit aujourd'hui, pour un tarif raisonnable s'entend.
S'il n'y a que 10€ de différence pour un SSD 50% plus petit c'est idiot Tongue (chiffres au pif)
Mais ta remarque me fait réaliser que j'ai un autre SSD acheté bien avant pour un projet, il est donc plus petit. Je devrais peut-être inverser pour le coup Big Grin Merci ! ;p
Il fera effectivement tourner quelques services Web, donc les ficheirs PHP/Python etc seront sur le disque système mais ça n'est pas ça qui prend beaucoup de place. les VM seront peut-être aussi sur le disque système et sauvegardées sur les disques de données. Ça dépend comment elles tournent depuis les disques par rapport au SSD, à tester.

Je ferai effectivement des sauvegardes "image" du SSD comme pour le PC fixe que je viens de monter, et des sauvegardes de la config en plus à coté.

Il me reste à trouver quelqu'un pour héberger mon futur ex-serveur de sauvegarde pour le transformer en sauvegarde "hors-site" que je n'ai pas aujourd'hui (pas bien!) ^_^

[tu me fais rédiger de ces pavés !! .. désolé pour les autres lecteurs]

VHS4 Xtreme II - AMD Athlon II X2 240e
OS: v6.1.3 / RAM: 6 Go / Stockage: 4x 3 To

Wiki de la COMMUNAUTÉ
Qu'est-ce que GNU/Linux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 23:25:35 (Ce message a été modifié le : 06-12-2015 23:26:19 par Cram28.)
Message : #9
RE: Matériel pour un NAS DIY
Le satellite est nul ce soir (je télécharge Chrome, il rame comme un fou)

"Je n'ai pas vu d'autre NAS que celui de VHT sur Ubuntu mais je n'ai pas vraiment fouillé non plus, par curiosité si tu as des noms je veux bien." Donc comme çà rame, je peux pas chercher: Tu as sans doute raison mais j'étais persuadé que DSM de Synology s'appuyait sur ubuntu: j'en suis plus sûr du tout, je ne sais même pas d'où je sors çà ... Smile
Et pis moi j'aime bien les pavés: t'as tout en une fois.... çà m'arrange Smile

VHS-4 VX "sesame"
* Intel® Core i7 4770s Haswell @ 3.9 GHz | 16 Go DDR3
* 4x4To WD40EFRX - RAID 5 | OS VHT v 6.1.4
----
VHS-4 VX "wasabi" ==> Tests FreeNAS-11.2-U3 en cours...
* Intel® Core i5 2405s @ 2.5 GHz | 16 Go DDR3
* HDD système 250Go - 3x 4To ZFS RaidZ2
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06-12-2015, 23:35:40
Message : #10
RE: Matériel pour un NAS DIY
Bon, va falloir chopper le SSH de ce satellite pour débloquer le débit ou le faire tourner plus vite ... Tongue

Nope en fait les OS Qnap / Synology sont des Linux mais faits pour l'embarqué, bien plus légers que cette grosse vache d'ubuntu (même en version Server) voire des GNU/Linux construits depuis 0 avec des outils comme OpenWRT, Buildroot ce genre de chose. Ils ont démarré leurs gammes avec des serveurs vraiment peu puissants (probablement moins puissants que la première Raspberry)

VHS4 Xtreme II - AMD Athlon II X2 240e
OS: v6.1.3 / RAM: 6 Go / Stockage: 4x 3 To

Wiki de la COMMUNAUTÉ
Qu'est-ce que GNU/Linux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :




Contact | Ve-hotech | Retourner en haut | Retourner au contenu | Version bas-débit (Archivé) | Syndication RSS